Nadi Bou Hanna

Nadi Bou Hanna, 46 ans, est ingénieur en chef des Mines, diplômé de l’Ecole Polytechnique et de Télécom ParisTech.

Il démarre sa carrière au sein de l’Etat et prend en charge la transformation numérique des Douanes avant de diriger les systèmes d’information du ministère des Affaires étrangères.

Entrepreneur à partir de 2007, il fonde Adminext, cabinet de conseil en stratégie numérique, et 6Tzen, éditeur logiciel de dématérialisation du service public. Il crée Workibox en 2017 pour simplifier la vie administrative et la gestion des TPE et PME.

En décembre 2018, il prend la tête de la direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’Etat (DINSIC).

Loïc Bournon

Loïc Bournon a commencé sa carrière en 1995 comme expert en cryptographie puis comme responsable de l’activité de conseil en sécurité des SI auprès du Secrétariat général de la défense nationale. Il réalise des missions d’expertises et de conseil au profit des administrations et entreprises française de l’OTAN et de l’Union Européenne. Il est l’auteur de contributions normatives et réglementaires autour de la signature électronique, l’horodatage, l’archivage, de la gestion des clés, des politiques de sécurité et de plusieurs profils de protection. Il a assuré la conduite de plusieurs travaux sur l’infogérance, l’interopérabilité, la défense en profondeur et enseigné la cryptographie et le management de la sécurité. Président fondateur du Club EBIOS et ancien auditeur de la 56 ième session nationale de l’Institut des Hautes Etudes pour la Défense Nationale, il est également ancien officier de réserve opérationnelle auprès de l’EMAT. Il prend la direction des SI de la société Morpho en 2007 et développe un programme de sécurisation des produits et services de Morpho. Depuis 2012, il anime la Direction de l’Innovation au sein de la DSI SAFRAN. Il est nommé Directeur Adjoint groupe SAFRAN en charge de la Transformation en juillet 2014. Il est nommé Directeur Groupe des Systèmes d’Information depuis octobre 2016.

www.safran-group.com/fr

Noël Cavaliere

Diplômé de l’Université Pierre et Marie Curie de Paris, après un parcours complet dans les différents métiers de la DSI du Groupe PSA (développement, méthodes, infrastructure), Noël CAVALIERE est aujourd’hui le Chief Technical Architect & Senior Expert IT Architecture du groupe PSA.

A ce titre il est chargé d’élaborer la stratégie technique IT du Groupe et d’assurer sa mise en œuvre opérationnelle en pilotant son déploiement. Il est également responsable de l’infrastructure et de l’expertise pour le Data Management : bases de données, Big Data, Data Science, Business Intelligence.

Pour le domaine de l’architecture IT, Noël CAVALIERE a le titre de Maitre-Expert, niveau d’expertise le plus élevé dans le référentiel des carrières techniques du Groupe PSA.

Au-delà de PSA, Noël CAVALIERE est VP du CRIP (Club des Responsables Infrastructure et Production) et VP de l’Open CIO Summit, un Think Tank dédié aux perspectives offertes par l’Open Source sur la gouvernance des systèmes d’information.

Arnaud Coustillière

Le vice-amiral d’escadre Arnaud Coustillière est né à Toulon le 3 novembre 1960, sa carrière s’est essentiellement partagée entre des embarquements et commandements opérationnels sur des navires de combat et des postes de responsabilités en administration centrale, avec une spécialisation plus particulière pour les télécommunications, la cyber défense, et la transformation. Le 1er septembre 2017, il est nommé directeur général des systèmes d’information et de communication du ministère des Armées, et élevé au rang et appellation de vice-amiral d’escadre ; il est en particulier chargé d’orchestrer la transformation numérique du ministère. Il avait été nommé officier général à la cyberdéfense le 1er juillet 2011. Placé sous la double tutelle du chef d’état-major des armées et du chef de cabinet militaire du ministre, il était responsable de la montée en puissance de la cyberdéfense du ministère et de sa conduite opérationnelle. Depuis janvier 2017, il exerçait les fonctions de Commandant de la cyberdéfense et disposait de l’état-major « COMCYBER » nouvellement créé. A l’état-major des armées depuis l’été 2008, il a été en poste d’officier de cohérence opérationnelle des armées en charge de la transformation du domaine des télécommunications et de la cyberdéfense. En 2006, il avait été nommé directeur des systèmes d’information de la marine dans un contexte de profonde réorganisation et mutualisation des systèmes d’information du ministère. Issu de la promotion 1981 de l’Ecole Navale, il a été embarqué sur de nombreux bâtiments de combat et déployés en zones de crises, principalement en Méditerranée et dans le nord de l’Océan Indien. Il a exercé le commandement de la frégate lance-missiles « Duquesne », des avisos « Commandant Bouan » et « d’Estienne d’Orves » ainsi que du bâtiment-école « Chacal ». Le vice-amiral d’escadre Arnaud Coustillière est officier de la Légion d’honneur, commandeur de l’ordre national du Mérite, et commandeur de l’ordre de la Croix de l’Aigle de la république d’Estonie.

Antoine Crochet-Damais

Antoine Crochet-Damais est rédacteur en chef adjoint du JDN en charge de la rubrique Tech. Né en 1999 d’une génération de pionniers tels que Google, Tesla, Netflix et d’autres, le Journal du Net décrypte toutes les facettes de l’économie par le prisme du digital. Chaque jour, il propose d’anticiper et d’analyser les innovations et transformations digitales qui influencent aujourd’hui tous les secteurs d’activité. Le JDN compte 5 millions de visiteurs uniques par mois.

Auparavant, Antoine Crochet-Damais a été analyste spécialisé dans les nouvelles technologies de l’information au sein du groupe de presse en ligne Quelm (site : Technosphere). Antoine Crochet-Damais a débuté sa carrière au Crédit Lyonnais Suisse où il était en charge de gérer le lancement des premiers sites Web corporate de la banque.

Godefroy de Bentzmann

Diplômé de l’INSEEC en 1982, Godefroy de Bentzmann, âgé de 60 ans, a débuté sa carrière à Toronto - Ontario au Canada au sein du Groupe Benett Pump, IBM Paris (1985 à 1990). Il prend ensuite la direction commerciale de DE3I, une Joint-Venture entre IBM et Dassault Electronique (1991-1995). Fin 1995, il crée Devoteam avec son frère Stanislas de Bentzmann. Cofondateur de Devoteam, Godefroy de Bentzmann est aujourd’hui co-Président du directoire du Groupe. Il a par ailleurs contribué tout au long de sa carrière au déploiement de l’industrie numérique, notamment au sein de Syntec Numérique dont il est le président depuis 2016.

Gilles de Richemond

Ancien élève ingénieur de l’IPSA, Gilles de Richemond a débuté sa carrière en 1998 en tant que journaliste au sein du groupe Test avant de créer une entreprise d’édition et de sites web documentaires Archimetrie. En 2004, il rejoint TPS puis Canal Plus en tant que responsable du service informatique distribué puis DSI de Transavia France en 2007.

Depuis 2012, il est Directeur Général de Voyages-SNCF Technologies et gère la direction technique du groupe voyages-sncf.com ainsi que la Digital Factory de SNCF.

Il a principalement accompagné la transformation digitale et managériale du groupe Voyages-SNCF Technologies en mettant en place des méthodes agiles, DevoPS, innovantes et collaboratives orientées client et en développant significativement le chiffre d’affaires. Il est membre fondateur du club Agile Consortium France.

Il rejoint le Groupe AccorHotels fin 2017 en tant que Directeur des Systèmes d’Information monde et aura la responsabilité de piloter tout le département informatique dans le contexte de la transformation technologique et culturelle de #IMPACT.

Bernard Duverneuil

Bernard Duverneuil est Président du Cigref depuis octobre 2016. Il est le directeur du digital et des systèmes d’information d’Elior Group depuis 2018, et à ce titre membre du comité exécutif. Diplômé de l’École polytechnique et de Télécom ParisTech, Bernard Duverneuil a développé une expertise de 25 années dans les systèmes d’information, la transformation numérique et l’innovation.

Les premières années de sa carrière se sont déroulées au sein de sociétés de services (Générale de Service Informatique), puis dans des cabinets de conseil en management et en stratégie (Coopers & Lybrand, puis A.T.Kearney). Il fonde et dirige une startup e-Commerce avant de rejoindre le groupe Lagardère dont il fut le DSI Groupe pendant huit ans, avec, en responsabilité additionnelle de 2006 à 2008, la création et l’animation du pôle innovation, démarche transverse visant à dynamiser le développement d’offres média innovantes liées aux technologies numériques.

En 2009, Bernard Duverneuil rejoignait le groupe Essilor International en tant que DSI Groupe, dont il devenait membre du comité exécutif.

Jean-Séverin Lair

Précédemment à l’Agence du Développement de l’Administration Électronique dans les services du Premier ministre, puis à la Direction Générale de la Modernisation de l’Etat au Ministère du Budget, Jean-Séverin Lair a contribué au développement d’une dynamique interministérielle d’usage du logiciel libre, en encadrant des travaux commun sur l’interopérabilité, la mutualisation, la mise en œuvre d’une forge des administrations, les licences, les achats... DSI du ministère de la Culture, il est resté un porteur interministériel du logiciel libre et a contribué à la publication de la circulaire Ayrault sur le sujet. Aujourd’hui en charge du programme VITAM, sous l’égide des ministère de la Culture, des Armées et de l’Europe et des Affaires Étrangères, il dirige le développement d’une souche libre d’archivage numérique déjà adoptée par différents partenaires (publics et même privés) et crée autour une communauté.

Bertrand Lemaire

Bertrand Lemaire est, plus de quinze ans, journaliste spécialisé dans l’informatique sous un angle de l’usage, d’abord sur Le Monde Informatique puis sur CIO France. Il est aujourd’hui rédacteur en chef de CIO France. Il s’intéresse surtout aux modifications d’organisation et aux transformations sociétales liées aux nouvelles technologies et au management des projets de systèmes d’information.

Diplômé de l’Institut d’Administration des Entreprises de Lille, il a débuté sa carrière dans l’implémentation d’outils de gestion, avec paramétrage en fonction des impératifs métiers spécifiques à chaque projet, et formation des personnels concernés. Il co-organise et anime régulièrement des évènements professionnels.

Laure Muselli

Laure Muselli est docteur en Sciences de Gestion et Maître de Conférences à Télécom Paris. Elle enseigne le management des systèmes d’information et de la transformation numérique à Télécom Paris et au sein de la formation des ingénieurs du Corps des mines. Ses recherches s’articulent autour de deux thématiques. La première concerne la logique open source et le rôle de la marchandisation dans son institutionnalisation. Laure Muselli contribue notamment à un projet de recherche sur les infrastructures digitales financé par la Sloan Foundation, qui vise à mettre en évidence les interactions entre entreprises et projets F/OSS. Il s’agit de déterminer dans quelle mesure les projets F/OSS reposent sur du travail rémunéré et comment celui-ci affecte leur cohésion et leur pérennité. Laure Muselli s’intéresse également aux effets de la transformation numérique sur les métiers et les rôles au sein des organisations. Elle a ainsi contribué à des études sur l’évolution de l’identité des DSI et sur la transformation des métiers opérationnels au sein d’une entreprise d’infrastructure complexe.

Jean-Luc Perrard

Titulaire, en 1988, d’un doctorat en Automatisation et Informatique, Jean-Luc Perrard est à la tête de la DSI du Groupe PSA depuis 2014. 

En 1989, il débute sa carrière chez le constructeur automobile pour développer et déployer des outils informatiques et robotiques pour les lignes de produit Emboutissage puis Ferrage.

De 2003 à 2007, il est directeur des systèmes d’information dédié à l’ingénierie des produits et processus. Il a notamment suivi l’implémentation de SAP/IPPE et de X86 et le déploiement de Catia v5.

En 2008, il devient directeur de l’Infrastructure IT du groupe puis, en 2010, il est nommé directeur de l’amélioration permanente « PSA Excellence System ».

En septembre 2011, il prend la direction du centre de production de Rennes où sont produites les Peugeot 508 et les Citroën C5 et C6 pour un total de 220 000 voitures/an. 

Philippe Sersot

Philippe Sersot est Directeur Général Adjoint de CA-GIP. Entré dans le groupe Crédit Agricole en 2000 après plus de dix ans d’expérience dans le service et entreprises anglo-saxones (ESSO, GE Capital), il a mené plusieurs transformations dans le monde de la production informatique. Dans ce cadre et dès 2015 il a été amené à déployer des offres autour de l’Open stack et du bigdata. Au-delà du Groupe Crédit Agricole, il est président du CRiP (Club des Responsables d’Infrastructure et de Production, association de plus de 300 sociétés adhérentes).

Alain Voiment

Alain Voiment est actuellement CIO des fonctions centrales du groupe Société Générale (RH, Risque, Finance et Compliance). Il était précédemment CTO adjoint du Groupe. A ce titre, il a contribué à la création de de la Direction des infrastructures informatiques du Groupe. Il est très actif sur les sujets liés à la transformation digitale, notamment la stratégie Cloud, les plates-formes, l’adoption de l’open source et le développement des technologies autour de la data et de intelligence artificielle.

Alain Voiment a aussi animé le hub dédié aux technologies émergentes et à leur usage.